Formation APS ASD Acteur Prévention Secours Aide et Soins à Domicile

article

L’APS ASD: Acteur Prévention Secours du secteur de l’Aide et du Soin à Domicile vise à rendre tout salarié travaillant au domicile d'un bénéficiaire, d'être capable de participer à la suppression ou à la réduction des risques professionnels auxquels il est exposé. Véritable acteur de la prévention, il peut proposer des améliorations de ses différentes situations de travail visant à répondre aux besoins techniques, organisationnels et humains et à l’amélioration de la qualité des soins et la sécurité des personnes à mobilité réduite.

Face à l’évolution inquiétante du nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles dans le secteur de l’aide et du soin à domicile, les représentants des employeurs et des salariés des services à la personne et le réseau prévention ont défini une politique active de formation à la prévention des risques professionnels en direction des salariés particulièrement exposés.
La réponse formation a été réalisée par le département formation de l’INRS sous la forme d’un dispositif intitulé : Certificat Prévention Secours (CPS) Intervenant à domicile. (Certificat SST + certificat PRAP)

  • PublicSalarié à domicile
  • Durée21H00
  • LieuSur votre site
  • compétences développées

    • Devenir acteur de la prévention de ses propres risques professionnels,
    • Participer à l’amélioration de ses conditions de travail, ainsi qu’à la qualité des soins et à la sécurité des personnes malades et à mobilité réduite.
    • Être en mesure d’adopter un comportement adapté en cas d’accident, incident ou dysfonctionnement sur son lieu de travail.

    Formateur

    Formateur CPS ASD validé INRS et CARSAT

    Public concerné

    Notre formation CPS ASD s’adresse à tout collaborateur intervenant dans le secteur du service à la personne. L’acteur CPS peut s’occuper des enfants, des personnes âgées ou participer à l’aide et au soin à domicile

    Pré-requis

    Il n’y a aucun pré-requis nécessaire pour participer à la formation CPS-ASD.

    Organisation

    Cette formation comprend une partie prévention de 10H00 et une partie secourisme de 11H00. La formation dure en totalité 21H00 sur 3 journées non-consécutives.

    Le groupe constitué doit être entre 4 et 10 apprenants.

    Le certificat CPS doit être renouvelé tous les 2 ans (24 mois) lors d’un stage de recyclage (MAC CPS ASD 7H00)

    Pédagogie

    • Etude de cas.
    • Vidéos de formation.
    • Apports théorique. Apports théorique.
    • Formation modulaire et progressive
    • Cas concrets au moyen de mises en situations pratiques
    • Exposés interactifs avec démonstrations du formateur.
    • Chaque stagiaire trouve des solutions de prévention des risques lombalgiques adaptées à son poste de travail.
    • L’expérience et le vécu du formateur sont des atouts majeurs pour la réussite de ce stage.

    Evaluation

    La validation de la formation CPS ASD se fait au moyen de grilles d’évaluation issues du cahier des charges pédagogiques de l’INRS. Elle est réalisée lors d’une observation et d’analyse d’une situation de travail dangereuse et d’une mise en situation de secourisme.

    Attribution finale

    A l’issu de la formation CPS ASD, l’acteur prévention recevra:

    • une attestation de formation,
    • un certificat CPS ASD avec une validité de 24 mois,
    • un livret de formation CPS ASD

    Lieu de formation

    • soit directement dans votre établissement pour les formation intra-entreprises
    • soit dans notre Centre de Formation ou une salle réservée à proximité de votre structure.
  • Le programme de formation CPS ASD comporte 2 domaines de compétences :

    • Compétence 1 Prévention:
      • Généralités sur la prévention (données chiffrées AT/MP)-
      • Les risques liés au travail à domicile et facteurs déterminants-
      • Anatomie physiologie du corps humain-
      • Analyse du travail et recherche de pistes d’amélioration des situations de travail
      • Principes de base de communication efficace-
      • Situations pratiques de mobilisation (prise en compte de la personne à mobilité réduit
    • Compétence 2 Secourisme :
      • Rechercher les risques persistants pour protéger
      • Examiner la victime,
      • Faire alerter ou alerter-
      • Secourir en cas de malaise, hémorragie importante, brûlure, fracture, arrêt ventilatoire et circulatoire, inconscience-
      • Réagir aux situations inhérentes aux risques spécifiques
    40%

    Partie théorique 10H00

    Partie 1: Prévention

     

    Les enjeux de la démarche de prévention sur son lieu de travail

    • Contexte national et d’entreprise
    • Les enjeux humains, sociaux, économiques et juridiques
    • La démarche de prévention dans l’entreprise
    • Les différents acteurs de la prévention

     

    L’acteur APS ASD et la santé au travail

    • Le rôle de l’acteur APS ASD
    • Les définitions et indicateurs en SST
    • Le cadre juridique

     

    La place de l’activité physique dans l’activité de travail

    • Notion de danger, de situation dangereuse, de dommage et de risque
    • Accident de travail, maladie professionnelle et atteintes de la vie courante
    • L’homme en situation de travail
    • Notion de charge de travail

     

    L’analyse des déterminants

    • Les différents éléments d’une situation de travail
    • L’analyse dans sa situation de travail, des déterminants de son activité physique

     

    Le fonctionnement du corps humain et ses limites

    • Le squelette
    • Les ligaments, les muscles, les tendons et les nerfs
    • Le fonctionnement de la colonne vertébrale
    • Le fonctionnement d’une articulation

     

    Les différentes atteintes de l’appareil locomoteur et leurs conséquences sur la santé

    • Les TMS des membres supérieurs
    • Les atteintes au niveau du dos
    • Les TMS des membres inférieurs

     

    Les facteurs de risques et de sollicitation

    • Les différents facteurs de risques (biomécaniques, psychosociaux, environnementaux)
    • Les sollicitations de l’appareil locomoteur
    • La fatigue visuelle

     

    Amélioration des conditions de travail et principes de prévention

    • Les principes généraux de prévention
    • L’aménagement dimensionnel des postes de travail
    • Pistes d’amélioration des conditions de travail
    • Proposer des améliorations en tenant compte de la personne aidée et de son environnement

     

    Informer la personne aidée ou l’entourage

    • Identifier les interlocuteurs, échanger sur le thème de la prévention
    • La création d’un milieu relationnel favorable à l’échange
    • Rendre compte à la hiérarchie
    • Les démarches de négociation

     

    Les aides techniques à la manutention

    • Les Équipements de Protection Individuelle
    • Les différents outils et les techniques associées
    • Les moyens mécanisés de manutention

     

    Évaluation du potentiel de la personne soignée ou aidée

    • La capacité de déplacement
    • Les niveaux d’intervention
    • Évaluation des capacités
    • Détermination des actions

     

    Les déplacements naturels de la personne

    • Schéma de déplacement

     

    Les principes de sécurité physique et d’économie d’effort appliqués à la manutention de personne

    • Rappel de la portée et des limites des principes de sécurité physique et d’économie d’effort
    • La manutention manuelle de charges inertes et/ou le travail en situation statique
    • La position du soignant
    • Les différentes techniques de transfert

     

     

    Partie 2: Intervenir face à une situation d’accident

     

    Protéger

    • L’alerte et la protection des populations
    • Les mesures de prévention et de protection
    • Repérer les situations dangereuses et supprimer le danger
    • Les dégagements d’urgence

     

    Examiner la victime

    • Déceler une urgence vitale

     

    Faire alerter ou alerter

    • Les moyens d’alerte
    • L’organisation des secours
    • Les numéros d’urgence
    • Le message d’alerte

     

    Secourir

    • La victime saigne abondamment
    • La victime s’étouffe
    • La victime se plaint de malaise
    • La victime se plaint de brûlure
    • La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
    • La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
    • La victime ne répond pas, mais elle respire
    • La victime ne répond pas et ne respire pas
    60%

    Partie pratique 11H00

    Agir pour la prévention des risques professionnels:

     

    Retour d’expérience et partage d’informations

    • Reconnaitre et présenter les principaux risques de son métier et les effets induits
    • Échanges avec l’ensemble du groupe sur différents axes d’amélioration

     

    Analyse de situations de travail

    • Observation de situations réelles de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain
    • Caractérisation des risques liés à l’activité physique et analyse des causes d’exposition
    • Utilisation des différents outils à disposition pour décrire la situation, identifier les situations dangereuses et rechercher les déterminants

     

    Participation à la maîtrise du risque

    • Propositions d’amélioration de situations de travail en agissant sur l’ensemble des composantes de sa situation de travail
    • Prise en compte des Principes Généraux de Prévention au cours de cas concrets

     

    Principes de sécurité physique et d’économie d’effort en fonction des activités

    • Application des règles de sécurité et d’économie d’effort lors de techniques de lever-porter-déplacer-déposer de charges inertes
    • Identification et utilisation de différents équipements mécaniques et d’aides à la manutention

     

     

    Intervenir face à une situation d’accident:

     

    La victime saigne abondamment

    • Les hémorragies et les gestes associés
    • Cas particuliers (Interrompre la circulation du sang du membre, hémorragie avec corps étranger, saignement de nez, vomissements…)

     

    La victime s’étouffe

    • L’étouffement total ou partiel et les gestes associés (pour les adultes, les enfants, les nourrissons, les femmes enceintes etc…)

     

    La victime se plaint de malaise

    • Les signes du malaise et la mise au repos
    • Le questionnement de la victime et des témoins
    • L’alerte
    • Les cas particuliers (AVC, accident cardiaque, manque de sucre…)

     

    La victime se plaint de brûlure

    • Les différents types de brûlures
    • Conduite à tenir pour les brûlures thermiques, chimiques, électriques et pour les brûlures internes par ingestion et inhalation

     

    La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements

    • Les traumatismes, les fractures et Stabiliser le rachis cervical

     

    La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment

    • La détermination de la gravité d’une plaie
    • Conduite à tenir pour les plaies graves et pour les plaies simples
    • Les membres sectionnés

     

    La victime ne répond pas, mais elle respire

    • Le contrôle de la conscience et de la respiration
    • La libération des voies aériennes
    • La PLS

     

    La victime ne répond pas et ne respire pas

    • La prise en charge des victimes d’arrêt cardio-respiratoire et les gestes associés pour les adultes, les enfants et les nourrissons
  • Pour la partie prévention :

    • modèles de vertèbres avec dégénérescence progressive
    • mannequin porteur qui indique la position des vertèbres lors d’une manutention
    • vertèbre avec sciatique ou hernie discale
    • ordinateur et vidéoprojecteur
    • Chasuble sonnant lorsque le porteur adopte une mauvaise posture
    • petites charges de manutention: caisses avec poignées et sans poignée
    • petit fût et seaux
    • bouteille de gaz
    • aides techniques: diable, chariot manutention
    • gants
    • drap de glisse

    A mettre à disposition

    • lit médicalisé
    • verticalisateur
    • fauteuil roulant

    En cas d’absence de matériel, nous pouvons proposer un contrat de location de matériel médicalisé avec un prestataire à proximité de la structure.

    Pour la partie secours :

    • 5 lots de mannequin de secourismes récents: 5 adultes, 5 enfants et 5 nourrissons pour la RCP (Réanimation Cardio-pulmonaire)(massage cardiaque, bouche à bouche et désobstruction des voies aériennes pour le nourrisson qui s’étouffe) avec 1 protection faciale distribuée à chaque stagiaire (film plastique) pour effectuer le bouche à bouche.
    • 5 défibrillateurs de formation avec des électrodes adultes et enfant.
    • Plan d’intervention SST
    • Matériel de mise en scène (téléphone, arrêt d’urgence électrique, liens larges, sachet plastique, rubalise, trousse de secours, cône de protection, etc.)
    • Appareil pour effectuer la méthode d’Heimlich et les tapes dans le dos
    • Maquillage de formation simulant les plaies, les brûlures, les hémorragies etc.
    • Mannequin de désobstruction des voies aériennes pour personne obèse ou femme enceinte
    • Trousse de secours à disposition du stagiaire. Celle-ci comporte : des compresses stériles, des bandes, un coussin hémostatique pour hémorragie, des couvertures de survie, un kit membre sectionné, des poches de froid, gants, masque de bouche à bouche,
    • Draps jetables ou tapis de sol pour effectuer des mises en situations.
    • Matériel de désinfection à disposition des stagiaires.
    • Coupe de tête pour démontrer la libération des voies aériennes.
    • Chasuble de protection
    • Gants en latex, compresses stériles
    • Vidéo et moyen de projection

    Mannequins LED électroniques BRAYDEN

    Afin de donner à l’apprenant une idée précise sur la qualité du massage cardiaque, nous fournissons des mannequins équipés de LED qui illuminent le front lorsque le massage cardiaque est efficace.

    • Le mannequin de secourisme Brayden est un mannequin pour la formation à la Réanimation Cardio-Pulmonaire (RCP).
    • Très intuitif, il permet une prise en main immédiate.
    • Son affichage lumineux rend ludique l’entraînement et permet une compréhension immédiate de la pratique de la RCP.

    Gilet de bonnes postures

    Nous apportons des vestes qui sonnent lorsque le manutentionnaire adopte des mauvaises postures.

  • Le maintien et l’actualisation des compétences est nécessaire tous les 24 mois. Ce recyclage est organisé sur une durée de 7H00, où les compétences du salarié sont de nouveau évaluées à la fois du la prévention que sur le secourisme.

    Le MAC CPS ASD valide le titulaire du certificat sur 2 compétences:

    • Être capable d’être acteur de la prévention des risques liés à son métier.
    • Être capable d’adopter un comportement adapté en cas d’accident, incident ou dysfonctionnement.

    Un nouveau certificat CPS ASD sera donné pour une durée de 24 mois.

     

  • L’art L. 4121-1 du code du travail prévoit que : l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale du salarié. 

    Ces mesures comprennent :

    • Des actions de prévention des risques professionnels,
    • Des actions d’information et de formation,
    • La mise en place d’une organisation adaptée

    Notre formation assure le cadre règlementaire en obligation de formation en matière de prévention en entreprise.

    La formation améliore la productivité et l’esprit de prévention. Elle est un gage d’amélioration en matière des:

    Enjeux humains :

    Les contraintes liées à l’activité physique en milieu de travail sont à l’origine de plus du tiers des accidents du travail et de près de 80 % des maladies professionnelles reconnues.

    Plus précisément, d’après les statistiques nationales de la CNAMTS, on constate que :

    • plus du tiers des accidents du travail se produisent dans des situations de travail caractérisées dans les statistiques nationales par l’élément matériel 03 : « Objets en cours de manipulation » et l’élément matériel 04 : « Objets en cours de transport manuel » ;
    • le tiers des accidents du travail ayant conduit à une incapacité professionnelle permanente est imputable à des situations de manutention manuelle ;
    • plus des deux tiers de l’ensemble des maladies professionnelles reconnues sont imputables au tableau n° 57 : « Affections péri-articulaires liées à certains gestes et postures de travail » ;
    • les maladies professionnelles reconnues imputables au tableau n° 98 « Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes», connaissent une croissance importante.

    D’autres maladies professionnelles concernent des activités physiques ; elles sont reconnues au titre du tableau n° 69 : « Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes », du tableau n° 79 :  « Lésions chroniques du ménisque » et du tableau n° 97 : « Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par les vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier » (affection qui associe des postures contraignantes à un agent physique).

    Il faut ajouter que les salariés vieillissants sont particulièrement sensibles à ces risques, que les salariés déjà victimes de ces affections peuvent conserver des séquelles qui retardent ou entravent le retour à leur emploi dès lors que les caractéristiques des postes occupés n’évoluent pas. Les conséquences sur la vie privée de ces handicaps physiques, qu’ils soient temporaires ou permanents, sont humainement et socialement jugées lourdes. Par ailleurs, les possibilités de reclassement en cas d’incapacité permanente sont complexes.
    Enjeux financiers :

    Le coût direct pour les entreprises est important en termes de prise en charge des soins, des indemnités journalières, des capitaux versés ou constitués pour assurer des rentes aux salariés auxquels une incapacité professionnelle permanente est attribuée.

    Le coût indirect pour l’entreprise est également conséquent. Il est lié aux perturbations de son fonctionnement, de sa performance, à l’affaiblissement de son potentiel humain et aux difficultés qu’elle rencontre à le renouveler.

     

    Enjeux règlementaires :

    Les employeurs peuvent répondre aux obligations règlementaires ayant trait aux manutentions manuelles, aux déplacements avec ou sans port de charges, aux gestes répétitifs, aux postures contraignantes, aux efforts importants.

    Au travers de l’équivalence avec le certificat de sauveteur secouriste du travail, la formation APS ASD validée par le(s)salarié(s) permet à l’employeur de répondre également aux obligations fixées par le code du travail imposant la présence de secouristes sur le lieu de travail (article R. 4224-15).

icone carte formation dans toute la france
icone formateur 50 formateurs
icone formation 100 formations