Formation gestes et postures crèches

apprendre à porter des enfants sans se faire mal au dos

Connaître les risques de son métier afin de repérer dans son travail les situations susceptibles soit de nuire à sa santé, soit d’entraîner des efforts excessifs ou inutiles.

Observer et analyser sa situation de travail en s’appuyant sur la connaissance du fonctionnement du corps humain, identifier les différentes atteintes à la santé encourues.

Diminuer les accidents du travail liés à la manutention, conforme à la réglementation du code du travail. Toutes nos formations sont adaptables et modulables en fonction des particularités de l’établissement.

Cette formation apporte des conseils et également une sensibilisation, en apportant les connaissances techniques afin d’améliorer les comportements au quotidien.

Engagement Qualité : Conforme au référentiel QUALIOPI et DATADOCK

Tout public

Durée : 03H00

Intra-entreprise

Présentation

Compétences développées

  •  Situer l’importance des risques d’accidents et de maladies professionnelles liés à la manipulation, aux gestes répétitifs et aux postures de travail.
  •  Identifier et caractériser les risques physiques en utilisant les connaissances anatomiques et physiologiques sur le corps humain.
  •  Identifier les éléments déterminants des gestes et des postures de travail.
  •  Proposer des améliorations pour éviter ou réduire les risques identifiés.
  •  Appliquer les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort pertinents en fonction de la situation de travail.

Formateur

Formateur PRAP certifié INRS, à jour de ses formations et agrée du réseau prévention.

Public concerné

Personnel de crèche et toute personne travaillant dans le secteur de la petite enfance.

Prérequis

Aucun prérequis.

Organisation

Effectif : De 1 à 12 personnes

Lieu de formation : Directement dans votre établissement en cas de formation intra-entreprise. Nous privilégions cette méthode pour adapter la formation à l’établissement. En centre de formation en cas de formation inter-entreprise.

Pédagogie

Le déroulement de la formation alterne les parties théoriques et pratiques.
Étude de cas, exposé interactif, démonstration pratique, mises en situations professionnelles.
Mise en situation sur feu réel simulé.
Exercices dans l’entreprise pour une meilleure mise en pratique.
Visite de site, notamment les endroits stratégiques.

Evaluation

Synthèse et bilan en fin de stage. Évaluation sur l’assiduité du stagiaire.

Attribution finale

Une attestation sera remise à chaque participant.
Les registres de sécurité seront renseignés.

Programme

40%

Théorique

01H00

Identifier les différents risques professionnels en crèche :

  • Les maladies professionnelles
  • Les accidents du travail
  • L’usure professionnelle

Connaitre les enjeux du travail de prévention :

  • Les conséquences de l’usure professionnelle

Identifier les différentes formes de troubles musculosquelettiques (TMS) liées au travail en crèche:

  • Présentation des troubles musculo squelettique les plus fréquents en crèche :
    • De la zone cervicale.
    • Des épaules, des bras, des poignets et des mains.
    • De la colonne vertébrale.
    • De la hanche, du genou et de la cheville.
    • La prévention des douleurs de dos et des douleurs cervicales.
    • La prévention des douleurs des membres supérieurs / des membres inférieurs

 

60%

Pratique

02H00

La spécificité de la manutention des enfants/bébé :

  • La protection du personnel de la petite enfance
  • La protection des enfants/bébés
  • Le maintien d’une relation soignant/soigné satisfaisante

Adopter les bonnes postures durant les situations de soins :

  • Connaitre les gestes à avoir lors de la manipulation lié au port d’enfant/bébé
  • Connaitre les gestes à avoir lors des activités sans port d’enfant/bébé (jeux, repas,…)
  • Connaitre les gestes à avoir lors de la manipulation des équipements (lits, table à langer, matériel divers,…)

Savoir utiliser les dispositifs techniques :

  • Rappel de l’importance du « faire avec » plutôt que du « faire à la place de »
  • Rappel du principe d’économie d’effort et de sécurité physique

Adopter les gestes et postures adaptés :

  • Lors des tâches d’entretien
  • Lors des tâches répétitives (change, repas, jeux,…)
Agréments

Organisme de formation enregistré auprès de la DIRECCTE sous le numéro 82 69 10978 69. Habilité pour la prise en charge des formations auprès des OPCO

Agrément Datadock
Qualiopi certifié

Organisation

Matériel apporté à chaque formation

  • Pour la partie théorique:
    • modèles de vertèbres avec dégénérescence progressive
    • mannequin porteur qui indique la position des vertèbres lors d’une manutention
    • vertèbre avec sciatique ou hernie discale

    Pour la partie pratique:

    • Chasuble sonnant lorsque le porteur adopte une mauvaise posture
    • petites charges de manutention: caisses avec poignées et sans poignée
    • petit fût et seaux
    • bouteille de gaz
    • aides techniques: diable, chariot manutention

Support de formation

  • Support de projection, PowerPoint de diapositives projetée alternant vidéo et diapositives, illustration claires et synthétiques facilitant la compréhension et la mémorisation

Livret de formation

  • A l’issue de la formation un livret est remis à chaque stagiaire reprenant les points clés de la formation
  • Ce livret plastifié couleur reprennent la totalité des prescriptions de sécurité vues au cours de la formation

Complément d'information

Recyclage conseillé tous les 2 ans – 3 heures

Code du Travail Article R.4541-7 :
« L’employeur veille à ce que les travailleurs reçoivent des indications estimatives et, chaque fois que possible, des informations précises sur le poids de la charge et sur la position de son centre de gravité ou de son côté le plus lourd lorsque la charge est placée de façon excentrée dans un emballage. »

Code du Travail Article R.4541-8
« L’employeur fait bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles :

  • D’une information sur les risques qu’ils encourent lorsque les activités ne sont pas exécutées d’une manière techniquement correcte, en tenant compte des facteurs individuels de risque définis par l’arrêté prévu à l’article R4541-6,
  • D’une formation adéquate à la sécurité relative à l’exécution de ces opérations. Au cours de cette formation, essentiellement à caractère pratique, les travailleurs sont informés sur les gestes et postures à adopter pour accomplir en sécurité les manutentions manuelles.

Selon la préconisation INRS ED 832 (juillet 2009), sont obligatoires en matière de formations gestes et postures :

  • La formation gestes et postures « écrans de visualisation » qui concerne les salariés affectés à un poste de travail comprenant un équipement à écran (Article R 4434 du code du travail)
  • La formation gestes et postures « manutention manuelle » qui concerne les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles (Article R 4541-7 et R 4541-8 du code du travail)
  • La formation gestes et postures « entrepôt, magasins et parc de stockage » qui concerne le personnel d’entrepôt (Recommandation R 308)

Réglementation en hygiène et sécurité

L’employeur à l’obligation de mettre en œuvre des mesures de prévention auprès de ses salariés. Le document unique doit, clairement, préciser les tâches présentant des risques pour la santé des employés. Il est recommandé, d’ailleurs, aux employeurs de limiter les actions manuelles (ou manutentions manuelles) au maximum en favorisant les aides mécaniques. si toutefois, il n’est pas possible d’intervenir manuellement, le salarié devra avoir été reconnu apte par la médecine du travail (Article R4541-9).

Quelques notions en matière de port de charges :

  • La charge habituelle ne doit pas excéder 55kg pour les hommes et une limite est fixée à 105kg.
  • Les femmes ne peuvent porter plus de 25kg ou transporter plus de 40kg via une aide telle qu’une brouette par exemple
  • Limite d’effort horizontal de 25kg pour les hommes et 15kg pour les femme

Code du travail : Article R231-71
L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Sans préjudice des dispositions de l’article L. 231-3-1 et des décrets pris pour son application, l’employeur doit faire bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles :

  1. D’une information sur les risques qu’ils encourent lorsque les activités ne sont pas exécutées d’une manière techniquement correcte, en tenant compte des critères d’évaluation définis par l’arrêté prévu à l’article R. 231-68 ;
  2. D’une formation adéquate à la sécurité relative à l’exécution de ces opérations ; au cours de cette formation, qui doit être essentiellement à caractère pratique, les travailleurs sont instruits sur les gestes et postures à adopter pour réaliser en sécurité les manutentions manuelles.

Code du travail : Article R4541-1
Les dispositions du présent chapitre s’appliquent à toutes les manutentions dites manuelles comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs en raison des caractéristiques de la charge ou des conditions ergonomiques défavorables.

Code du travail : Article R4541-2
On entend par manutention manuelle, toute opération de transport ou de soutien d’une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l’effort physique d’un ou de plusieurs travailleurs.

Cette formation vous intéresse ?

Foire Aux Questions

Très bonne alternance entre théorie et pratique

Fabrice Boyer Avatar
Fabrice Boyer
02/10/21

Très bonne formation très intéressante. Le formateur au top

Véronique Vial Avatar
Véronique Vial
01/10/21

Nous travaillons régulièrement en collaboration avec ALERTIS, et en sommes ravis!L'équipe est très à l'écoute, très pro, tout est d'une grande clarté et simplicité. Organisme de formation très sérieux, je recommande vivement bien entendu!

Virginie Kelma INFINIM Avatar
Virginie Kelma INFINIM
24/09/21