Système de Sécurité Incendie (SSI) en ERP – Tout savoir

Qu'es que le SSI ?

Le SSI est un système de sécurité incendie est un équipement qui permet de mettre en sécurité l’établissement dès l’apparition d’un signe de feu.

Le système de sécurité incendie (SSI) est un appareil constitué de matériels ayant pour but de collecter l’ensemble des informations ou ordres liés à la sécurité incendie, à les traiter puis à effectuer les fonctions nécessaires à la mise en sécurité de l’établissement

Le SSI permet d’identifier la source du problème et son origine. Il va lire l’état de tous les détecteurs et déclencheurs manuels et va les trouver pour les communiquer à l’équipement de contrôle et de signalisation.

Vous pouvez suivre une formation incendie pour apprendre à le manipuler correctement.

les niveau d'accès du système de sécurité incendie

Quel type de SSI pour les ERP ?

Tout établissement recevant du public (ERP) doit disposer d’un système de sécurité incendie (SSI) performant pour protéger les occupants, les biens, et également l’environnement. Même si les pertes humaines restent heureusement rares grâce à un plan d’évacuation efficace, les conséquences économiques peuvent s’avérer désastreuses.

Chaque ERP doit choisir la catégorie de SSI incendie qui lui convient en fonction du niveau de risque et le mieux reste de prévoir le SSI lors de la création des locaux. Si le risque incendie s’avère très élevé, il faut opter pour la catégorie A. Et la catégorie E correspond ainsi au risque le moins élevé.

Le système de sécurité incendie - déclencheur manuel

Les systémes SSI pour les ERP

Le SSI de catégorie A :

C’est le système de sécurité incendie en ERP le plus complet. Cette solution de sécurité incendie comporte deux systèmes :  

Le SDI (système de détection incendie) qui permet de recueillir l’information, d’un détecteur de fumées ou d’un déclencheur manuel par exemple)

Le SMSI (Système de mise en sécurité incendie) qui traite l’information recueillie par le SDI et met en sécurité le bâtiment, en fermant les portes coupe-feu du bâtiment par exemple.

Le SSI de catégorie B :

Il ressemble au système de sécurité incendie de catégorie A, mais sans le système de détection incendie.  De simples déclencheurs manuels branchés au centralisateur de mise en sécurité incendie assurent la commande.

Le SSI de catégorie C :

Cette solution de sécurité incendie doit être alimentée par deux sources. Il se compose d’un équipement d’alarme et de dispositif actionnés de sécurité.

L’équipement d’alarme comporte :

  • Des déclencheurs manuels ;
  • Des Blocs Autonomes d’Alarme Sonore (BAAS) ;
  • Des diffuseurs sonores.

Les dispositifs actionnés de sécurité sont gérés au niveau d’un Dispositif de Commande avec Signalisation (DCS).

Le SSI de catégorie D

Le système de sécurité de catégorie D se compose de :

  • Un équipement d’alarme type 3 : des déclencheurs manuels et des blocs autonomes d’alarme sonore.
  • Un système de mise en sécurité incendie comportant des dispositifs actionnés de sécurité, un dispositif de commandes manuelles regroupées (DCMR) qui peut déclencher des DAS dans plusieurs secteurs et des dispositifs adaptateurs de commandes qui reçoivent l’ordre commande de sécurité et la transmettant aux DAS.

Le SSI de catégorie E

Composée entre autres d’une alarme incendie, cette catégorie de système de sécurité incendie reste la plus simple. Elle est constituée :

  • D’un bloc autonome d’alarme incendie ;
  • Des déclencheurs manuels ;
  • Des diffuseurs sonore.

Chaque ERP doit choisir la catégorie de SSI incendie qui lui convient en fonction du niveau de risque et le mieux reste de prévoir le SSI lors de la création des locaux.

De quoi se compose le SSI ?

Le SSI se divise en 2 systèmes à savoir :

Le SDI (système de détection incendie) qui permet de recueillir l’information, d’un détecteur de fumées ou d’un déclencheur manuel par exemple 

 Le S.D.I. est composé : de déclencheurs manuels (DM) , de détecteurs automatiques (DA),  d’un équipement de contrôle et de signalisation (ECS)  gérant les informations transmises par les détecteurs et les déclencheurs.

Le SMSI (Système de mise en sécurité incendie) qui traite l’information recueillie par le SDI et met en sécurité le bâtiment, en fermant les portes coupe-feu du bâtiment par exemple.  Le S.M.S.I. est l’ensemble des équipements nécessaires au fonctionnement de la mise en sécurité des personnes et du bâtiment en cas d’incendie.  Il à pour fonction : évacuation,  compartimentage, désenfumage

Comment fonctionne un SSI ?