Apprendre les gestes qui sauvent

Avant toute intervention sur un accident de circulation, un malaise, une pièce enfumée, une personne électrisée, il est nécessaire de réaliser :

1. La protection :

Évaluez les conditions de sécurité et vérifiez qu’il n’existe aucun danger supplémentaire (circulation, incendie, électricité…).

N’approchez le lieu de l’accident que si cela ne présente aucun risque pour vous. Dans la mesure du possible, assurez la sécurité des victimes et des autres personnes présentes.

Formation SST protéger Alertis

Si la situation est dangereuse et si vous ne pouvez agir sans prendre de risque, alertez les services d’urgence. Établissez un périmètre de sécurité autour du lieu de l’accident en attendant l’arrivée des secours.

2. Examiner la victime :

Présentez-vous et expliquez à la victime ce que vous allez faire afin de la rassurer. Vérifiez avant tout que la victime ne saigne pas et qu’elle est consciente tout en  respirant normalement . Le pronostic vital est souvent en jeu en cas d’altération de la conscience ou de la respiration.

Sauveteur secouriste du travail ALERTIS

3. Alerter les secours :

Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.

Le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c’est un secours médicalisé.

Le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d’ordre public.

Le 112 : numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux Français circulant à l’étranger.

Formation SSST Alerter ou faire alerter

4. Secourez la victime en fonction de l’accident :

  • la victime s’étouffe: Chez les adultes, l’étouffement survient généralement au cours d’un repas, en présence d’autres personnes. Dans tous les cas, il faut agir vite !
  • La victime présente un saignement: Lorsque le sang gicle ou coule de façon continue de la plaie, une pression doit être exercée directement sur celle-ci afin d’arrêter le saignement.
  • Si la victime est inconsciente, et si sa poitrine se soulève régulièrement, il faut libérer les voies aériennes et la placer en position latérale de sécurité.
  • Si la victime est en arrêt cardiaque, il faut réaliser un massage cardiaque associé à des insufflations. L’utilisation d’un défibrillateur est préconisé.
  • La victime présente un malaise: Si la victime parle, se sent mal, il est indispensable de lui poser des questions et d’alerter le Samu Centre 15 qui pourra juger du degré d’urgence.
  • Si la victime est brûlée: il est nécessaire de mettre immédiatement sous l’eau du robinet pour limiter la propagation de la brûlure. Demandez au Samu les consignes à respecter
  • La victime présente une plaie: une désinfection s’impose. En effet, le risque d’infection et plus particulièrement le tétanos peuvent apparaitre.
  • Si la victime présente un traumatisme: surtout ne pas bouger la personne. Demandez conseil au centre 15 pour la conduite à tenir.

Pour apprendre véritablement les gestes qui sauvent, il est conseillé de passer une formation SST (formation sauveteur secouriste du travail) ou une formation PSC1 (formation prévention secours civiques de niveau 1)