A qui s’adresse l’habilitation électrique ?

Généralement sources de risques pour les travailleurs, les opérations sur ou à proximité d’ouvrage ou d’installation électrique doivent être traitées avec la plus grande attention. La prévention lors de ces opérations passe par une évaluation du risque et la mise en œuvre des principes généraux de prévention.

Le développement des compétences pour travailler en sécurité et l’habilitation du personnel revêtent un caractère particulièrement important dans cette démarche. Elle permet en outre de se conformer aux obligations réglementaires édictées par le Code du Travail.

L’habilitation électrique s’adresse à toute personnes amenée à réaliser des opérations d’ordres électrique ou non sur ou à proximité d’installations, d’ouvrages ou d’équipements pouvant présenter un risque électrique.

Qu'apelle-t-on opérations d'ordre électrique ?

Sont considérées comme travaux d’ordre électrique les opérations qui concernent un ouvrage ou une installation électrique en exploitation, les parties actives, leurs isolants, la continuité des masses et autres parties conductrices des matériels ainsi que leurs protections.

Qu'appelle-t-on opérations d'ordre non électrique ?

Les opérations d’ordre non électrique sont celles qui ne répondent pas à la définition d’une opération d’ordre électrique, telles que celles liées à :

  • La construction, la réalisation, le démantèlement ou la maintenance dans le voisinage ou sur un ouvrage ou une installation électrique (travaux du BTS, nettoyage, désherbage etc.)
  • Une opération ne concernant pas directement un ouvrage ou une installation électrique, mais effectuée dans l’environnement de cet ouvrage ou cette installation (travaux du BTP, activités de livraison, de déménagement, etc.)

Délivrance du titre d'habilitationn

Cette habilitation est délivrée par l’employeur après une formation à la prévention du risque électrique adaptée aux opérations à effectuer, il est rédigé celons la norme NFC 18 510. Le titulaire du titre doit l’avoir en permanence sur lui durant ses activités professionnelles

Les symboles d’habilitation peuvent comporter trois caractères et éventuellement un attribut.

Un attribut doit en outre compléter obligatoirement les habilitations BE et HE par les mentions : Essais, Mesurage, Vérification, et/ou Manœuvre. La mention « Essais » peut également compléter les symbole B2V ou H2V.

Dans le domaine des opérations électriques, voici quelques compilations possibles :

Remise à niveau et suivi des habilitations

Un recyclage doit être organisé afin de maintenir les compétences des personnes habilitées la périodicité de celui-ci est à définir par l’employeur en fonction des opérations à effectuer. La périodicité recommandée est de 3 ans.

Une fois délivrée, l’habilitation doit être examinée au moins une fois par an ou lorsqu’un paramètre change (mutation, changement de fonction, manque de pratique pendant plus de 6 mois, modification de l’aptitude médicale, non respect des prescriptions, modification de l’ouvrage, évolution des méthode de travail, de la réglementation…). Cet examen a pour objectif de maintenir, modifier ou suspendre le titre d’habilitation en fonction du résultat.