Les différents gants : Risques chimiques

Différents types de gants

Afin de faire face aux risques de brûlures, d’affections cutanées et d’irritations causées par la manipulation de produits chimiques, il existe différents gants :

  • Épaisseur : les gants jetables sont plus fins que les gants réutilisables, donc l’effet est médiocre ;
  • Forme : poignets de différentes longueurs ;
  • Matière : dépend du produit utilisé : latex, PVC, néoprène avec différents états de surface (lisse, avec ou sans gaufrage, etc.).

Quelle est la norme de résistance ?

  •  Dégradation : la transformation des gants après contact avec le produit (expansion, fissuration, durcissement, etc.)
  • Pénétration : produit traversant des défauts sur la surface du gant
  • Perméation : le produit diffuse à travers le gant

Choisissez les gants les plus adaptés

Tolérance des gants aux produits utilisés, matières des gants selon la famille de produits utilisée :

  • Gant confort (pas trop épais, taille adaptée…)
  • Bon état de protection (en cas d’utilisation répétée)

Quelles précautions lors de l'utilisation ?

  •  Vérifier l’état des gants avant utilisation
  • Utiliser les gants prévus pour la tâche à accomplir
  • Se laver et se sécher les mains avant de mettre vos gants
  • Changer de gants si besoin
  • Ne pas fumer, boire ou manger en portant des gants
  • Laver les gants à l’eau et au savon après utilisation et avant de les retirer
  • Se laver les mains après avoir retiré les gants

Quelle est la rélglementation ?

Principaux textes applicables :

  • Exigences générales pour les gants de protection : NF EN 420
  • 4 tests sont effectués sur tous les gants de protection : Norme NF EN 388
  • Terminologie et performances requises des gants contre les produits chimiques et les micro-organismes : Norme NF EN 374-1
  • Résistance et pénétration des gants : Norme NF EN 374-2
  • La résistance à la perméation des produits chimiques : Norme NF EN 374-3