Comment et pourquoi organiser une journée sécurité « Safety Day »

Qu’est-ce qu’un safety day ?

Très populaire pour prévenir les risques en milieu professionnel, Safety Day est une journée de sensibilisation l’employeur consacre à former, informer et prévenir sur les différents risques liés à l’entreprise. Cette journée peut regrouper différents événements, différentes activités sur mesure centrés sur la sécurité et la prévention au travail. Par exemple, il est possible d’organiser des ateliers sur différents thèmes : le travail en hauteur, l’ergonomie, les gestes de secours, les risques routiers, les risques incendie… Ce genre de journée permet de sensibiliser les salariés aux différents problèmes de sécurité qu’ils peuvent rencontrer au quotidien, le tout dans un cadre plus « ludique » que les formations et informations traditionnelles. C’est également l’occasion pour chacun de se rencontrer et d’échanger. Les discussions vont bon train et chacun apprend à mieux connaître et appréhender le travail de ses collègues.

Quels sont les enjeux ?

L’enjeu de promouvoir la sécurité au sein de l’entreprise n’est plus à démontrer. Les enjeux sont humains avec la promotion de la santé des travailleurs, qu’il s’agisse de la santé physique ou psychique, et les enjeux sont financiers coût direct, hospitalisation, perte de matériel, et indirect, remplacement de personnel, mauvaise image de marque, et enfin les enjeux sont pénaux.

Quels sont les avantages ?

Un safety day permet tout à la fois :

  • De sensibiliser l’ensemble de ses salariés aux risques généraux, mais aussi (et surtout) aux risques spécifiques à l’entreprise ;
  • D’organiser une journée sur mesure, avec des outils, thèmes, ateliers adaptés aux besoins précis de l’entreprise ;
  • De proposer une journée atypique qui rassemble l’ensemble de son personnel ;
  • De marquer les esprits et démarrer la mise en place d’une culture sécurité sur les « chapeaux de roue ».

Les 5 règles pour organiser votre journée sécurité

 

1. Communiquer en amont de votre événement ?

Communiquer sur votre journée sécurité est une étape importante. Privilégiez plusieurs canaux de communication, invitation par e-mail, présentation sur les tableaux d’affichages internes, veillez aussi à  faire relayer l’événement par la direction et les responsables des services.

Communiquer sur un événement nécessite de donner envie. Comment ? En favorisant des ateliers ludiques et innovants grâce à des partenaires qui s’intéressent à votre problématique métier pour donner du sens à votre journée. Créer un intérêt chez vos collaborateurs en leur proposant des ateliers différents et cohérents, Vanberg Prévention vous propose des journées sécurité clés en main, laissez-vous guider !

2. Prévoir un ordre de passage ?

La réussite de votre safety day repose sur le nombre de participants, il est préférable de rendre la participation de vos collaborateurs obligatoire, ce choix est parfois difficile à faire, mais cela vous assurera un retour sur investissement. Pour éviter la cohue lors de votre événement, nous vous conseillons vivement de prévoir un ordre de passage, par petits groupes si possible. Échanger sur la santé et sécurité des travailleurs demande une totale concentration des participants. Le bénéfice est double, une journée sécurité bien organisée permet aux intervenants et aux formateurs de dispenser rigoureusement leur pédagogie et d’être pleinement investie pour chaque groupe.

 3. Rendre votre journée ludique  ?

Optez pour différents modules pédagogiques, alternez entre théorie et pratique… et choisissez surtout des ateliers ludiques ! La prévention des risques n’a pas bonne presse auprès de vos équipes, prouvez-leur qu’ils ont torts et que la prévention des risques peut être ludique et intéressante. Pour cela, tournez-vous vers des acteurs de la prévention spécialisés.

 4. Challengez et récompensez vos participants ?

Boostez votre taux de participation en offrant des récompenses ! Vous pouvez par exemple prévoir des « mini-passeports » à faire tamponner sur chaque atelier, pour offrir ensuite des goodies prévention aux détenteurs de passeports complets. Cela permet d’instaurer une certaine rigueur et de vous assurer que vos collaborateurs participeront bien à l’ensemble des ateliers de votre journée. Une autre alternative serait de mettre en place un challenge sécurité pour favoriser l’esprit de cohésion et de compétition tout au long de la journée.

5. Continuer à communiquer après le safety day  ?

Votre safety-day permet de marquer le commencement (ou la continuité) d’une culture prévention  au sein de votre entreprise. Il permet d’amorcer certaines réflexions et des remises en question des participants. Profitez de « l’onde de choc » qu’aura créé cette journée pour mettre en place d’autres actions de prévention : mise en place de 1/4 d’heure sécurité, envoie de newsletter préventives, formations, etc. Vanberg Prévention vous donne des pistes pour la réalisation d’un plan de prévention des risques routiers cohérent.