Pourquoi utiliser un défibrillateur?

Centre Formations incendie Pourquoi utiliser un défibrillateur? Posté le 11 février 2018 dans Formation SST Sauveteur Secouriste du Travail par Cyrille Gagnaire.

Le fonctionnement du défibrillateur.

Le tracé est plat et docteur il faut envoyer 300!!! Pourquoi utiliser un défibrillateur?

Nous avons tous regardé cela se produire sur des douzaines de fois et des dizaines de fois dans les séries, mais il est encore relativement rare de voir la même chose dans la vraie vie. Quand quelqu’un s’effondre avec un arrêt cardiaque, son cœur peut aller dans une sorte de limbes frémissants appelés fibrillation. L’un des moyens les plus efficaces de le relancer est un choc électrique soudain et puissant, et c’est le travail du défibrillateur. De tels équipements exigeaient des heures de formation, mais maintenant des défibrillateurs portatifs entièrement automatiques sont installés dans les lieux publics, de sorte que même les secouristes amateurs peuvent les administrer avec un minimum d’instruction. Regardons de plus près comment fonctionnent ces petits gadgets pratiques!

Tout d’abord un peu d’anatomie sur le cœur

Le cœur est un muscle creux (myocarde), situé au niveau du thorax entre les poumons et reposant sur le diaphragme. Ce muscle est une pompe ayant pour fonction de propulser le sang vers tous les organes de l’organisme. Ce muscle spécial ne se fatigue jamais.

Il pompe 5 litres de sang par minute et battra environ 3 milliard de fois au cours d’une vie entière.

L’aorte envoie le sang dans tous les organes (cerveau – estomac – orteil – capillaires, etc.) et revient par la veine cave. L’artère pulmonaire envoie le sang chargé en CO2 aux poumons. Reviens par la veine pulmonaire après un échange gazeux au niveau des alvéoles pulmonaires.

Différence entre artère et veine

formation défibrillateur différence entre veine et artères alertis

Il y a plusieurs différences anatomiques entre les artères et les veines. Les artères ont possibilité de se dilater en fonction du stress, état des artères, etc. (tension artérielle). Tandis que les veines ne sont qu’un retour veineux. On pourrait comparer une artère à un fleuve (15% du sang de l’organisme) et une veine à un lac (75% du sang). Le reste se situant dans les capillaires.

 

formation défibrillateur plaques d'athérome alertisLes vaisseaux alimentant le cœur sont des artères et des veines coronaires. le problème est qu’avec le temps, la sédentarité, le gras, le sucre, tabac, alcool, drogue, etc., des plaques d’athérome se déposent contre les parois des artères coronaires. Pouvant boucher partiellement ou totalement la circulation sanguine.

Lorsqu’une personne effectue des travaux ou un effort avec des artère coronaire partiellement bouchées, elle ressent une douleur au niveau de la poitrine. On dit qu’elle est atteinte d’angine de poitrine ou fait une crise d’angor. Seul un médicament, la trinitrine, un vasodilatateur permet au cœur d’être alimenté normalement.

formation défibrillateur coeur nécrosé alertis

 

En cas d’artère coronaire totalement bouchée, le sang ne circule plus sur une partie du cœur.  Celui-ci se nécrose. Cet état s’appelle l’infarctus du myocarde. Les signes sont la douleur au thorax qui serre comme dans un étau. Associé à pâleur, sueurs, douleur oppressante dans le bras gauche, ventre, mâchoire, etc.

 

Le système électrique interne au cœur

formation défibrillateur artères coronaires coeur alertis

On pourrait croire que le cerveau commande l’ouverture des oreillettes, la contraction des ventricules, etc. Hors il n’en n’est rien. Le cœur possède son propre système électrique qui régule tout seul sont fonctionnement. Cet électricité est créée entre la différence de potentiel entre le sodium et le potassium. Générant une faible intensité qui assure les battements du myocarde. Lorsqu’une intensité traverse un muscle, il se contracte.

Cette activité électrique est visible lors d’un électrocardiogramme.

Le 1er schéma montre un ECG normal. Chaque pic représente le battement du cœur (entre 60 et 80 par minute environ). Si nous branchons un défibrillateur, il ne fera rien.

Le 2ème montre une fibrillation ventriculaire. Le cœur bat de façon anarchique et le pouls n’est pas perçu.Si le défibrillateur perçoit une fibrillation, il enverra un choc électrique. Une resynchronisation du rythme électrique s’impose.

Et le 3ème signifie une asystolie. Le cœur est complètement à l’arrêt. Le défibrillateur n’enverra pas de choc électrique.

 

 

Est ce que le massage cardiaque est obligatoire si on a un défibrillateur?

Bien sur que oui! Lorsqu’une personne est en arrêt cardiaque, il faut prévenir les secours le plus tôt possible pour médicaliser, faire une réanimation cardiopulmonaire pour créer une circulation sanguine et utiliser un défibrillateur pour favoriser la reprise d’une activité électrique.

 

 

UNE INFORMATION SUR NOS FORMATIONS ?

icone carte formation dans toute la france
icone formateur 50 formateurs
icone formation 100 formations