Quel système SSI pour les ERP ?

Le SSI de catégorie A

Le SSI de catégorie B

C’est le système de sécurité incendie en ERP le plus complet. Cette solution de sécurité incendie comporte deux systèmes :  

 Le SDI (système de détection incendie) qui permet de recueillir l’information, d’un détecteur de fumées ou d’un déclencheur manuel par )

Le SMSI (Système de mise en sécurité incendie) qui traite l’information recueillie par le SDI et met en sécurité le bâtiment, en fermant les portes coupe-feu du bâtiment par exemple.

Il ressemble au système de sécurité incendie de catégorie A, mais sans le système de détection incendie. 

De simples déclencheurs manuels branchés au centralisateur de mise en sécurité incendie assurent la commande.

 

Le SSI de catégorie C

Le SSI de catégorie D

Cette solution de sécurité incendie doit être alimentée par deux sources. Il se compose d’un équipement d’alarme et de dispositifs actionnés de sécurité.

L’équipement d’alarme comporte :

  • Des déclencheurs manuels ;
  • Des Blocs Autonomes d’Alarme Sonore (BAAS) ;
  • Des diffuseurs sonores.

Les dispositifs actionnés de sécurité sont gérés au niveau d’un Dispositif de Commande avec Signalisation (DCS).

Le système de sécurité de catégorie D se compose de :

  • Un équipement d’alarme type 3  : des déclencheurs manuels et des blocs autonomes d’alarme sonore.
  • Un système de mise en sécurité incendie comportant des dispositifs actionnés de sécurité, un dispositif de commandes manuelles regroupées (DCMR) qui peut déclencher des DAS dans plusieurs secteurs et des dispositifs adaptateurs de commandes  qui reçoivent l’ordre de commande de sécurité et la transmettent aux DAS.

Le SSI de catégorie E

Composée entre autres d’une alarme incendie, cette catégorie de système de sécurité incendie reste la plus simple. Elle est constituée  :

  • d’un bloc autonome d’alarme incendie

  • Des déclencheurs manuels

  • Des diffuseurs sonores

Chaque ERP doit choisir la catégorie de SSI incendie qui lui convient en fonction du niveau de risque et le mieux reste de prévoir le SSI lors de la création des locaux. Si le risque incendie s’avère très élevé, il faut opter pour la catégorie A.

Et la catégorie E correspond ainsi au risque le moins élevé