Que faire pour protéger votre habitation du vol ?

Centre Tous nos dossiers Que faire pour protéger votre habitation du vol ? Posté le 28 janvier 2019 dans Formation Extincteur par Cyrille Gagnaire.

Chaque année, les départs en vacances, même s’ils ne concernent qu’une partie de la population, sont l’occasion de rappeler qu’un logement vide est plus vulnérable et donc qu’il est plus facile d’y pénétrer pour les cambrioleurs. Mais ce n’est pas le seul risque…

La première mesure – qui ne concerne pas seulement les vacances – est d’être bien assuré. Faire établir un devis d’assurance habitation ne vous engage pas. Choisissez une compagnie d’assurance connue et n’oubliez pas de demander quelles sont les protections physiques qui doivent être installées sur vos portes et ouvertures pour vous prémunir contre le vol.

Si vous décidez de souscrire une assurance habitation, ces questions vous seront rappelées dans les conditions générales de votre contrat : fermeture des volets en cas d’absence de plus de 24 heures, pose de serrures de sûreté sur les portes d’accès, mesures de protection pour l’accessibilité par les sous-sol, toitures, terrasses, caves, dépendances etc… Respectez-les scrupuleusement !

Si vous possédez une maison, l’assurance précise d’autres points : portes de communication avec le garage, présence de volets, protection des vérandas, protection des portes vitrées donnant vers l’extérieur.

Appartement ou maison, il est utile de louer un coffre à la banque ou  d’en posséder un pour protéger ses objets de valeur.

En résumé :

  • Avant votre départ, pensez à verrouiller toutes les issues et à ne pas laisser les clés à l’extérieur.
  • Prévenez vos voisins.
  • Demandez à une personne de confiance de relever votre courrier.
  • Placez en sécurité vos objets de valeur mais aussi les clés de voiture si vous la laissez dans votre garage.
  • Soyez discret sur votre départ, ne vous exposez pas en faisant des confidences sur les réseaux sociaux !

L’incendie, un risque plus fréquent qu’on ne pense et encore plus dévastateur en cas d’absence

L’incendie est aussi un sinistre très fréquent et si votre habitation n’est pas équipée d’un détecteur de fumée télé-surveillé, votre habitation peut ainsi partir en fumée rapidement. Il est primordial de faire vérifier régulièrement son installation électrique, principale cause des incendies en France.

Si un diagnostic électrique est obligatoire lors de la vente d’une habitation de plus de quinze ans, il n’en reste pas moins que 2/3 des habitations, selon TNS SOFRES, mériterait une remise aux normes. Il est conseillé de regarder les sites d’assurance maison en ligne, car certains proposent la télésurveillance antivol et incendie à un coût peu élevé.

Dans tous les cas, vous pourrez installer un détecteur de fumée autonome. Cette installation minimale sera d’ailleurs obligatoire d’ici le 8 mars 2015. Il permet d’alerter les personnes présentes dans l’habitation. En revanche, cela ne protégera pas votre habitation si un court circuit générateur d’un incendie se produit en votre absence.

icone carte formation dans toute la france
icone formateur 320 formateurs
icone formation XXX formations