L’habilitation électrique

Pour toute opération exposant à un risque électrique, des mesures de prévention sont à mettre en œuvre visant à supprimer ou réduire les risques électriques.

Signaler le local ou l’emplacement de travail présentant un risqueHabilitation électrique H0B0 alertis

Pictogramme d’avertissement du danger électrique

Les locaux ou emplacements présentant un risque de choc électrique doivent être délimités aux moyens d’obstacles et signalés au moyen d’un panneau d’avertissement réglementaire du danger électrique. L’accès à ces locaux ou emplacements est réservé aux personnes autorisées.

 Lors de l’ouverture d’une armoire électrique présentant des pièces actives nues sous tension accessibles, il faut installer un balisage de sécurité. Ce balisage ne doit pas pouvoir être franchi par inadvertance.

Les seules commandes autorisées pour le personnel de production non habilité sont celles qui sont prévues à l’extérieur des tableaux et armoires électriques.

Consigner une installation électrique

Les travaux effectués hors tension sont les seuls présentant une sécurité totale vis-à-vis du risque électrique, à condition d’être sûr que toute tension est effectivement supprimée et qu’elle le reste. Pour cela, il faut appliquer la procédure de consignation.

 Procédure de consignation d’une installation électrique

  • Séparer l’installation de toute source d’énergie électrique
  • Interdire toute remise sous tension en condamnant les appareils de séparation en position ouverte
  • Identifier la partie de l’installation concernée
  • Vérifier l’absence de tension
  • Mettre à la terre et en court-circuit

Toute consignation doit être signalée par une pancarte bien visible.

Balisage autour d’une armoire électrique ouverte

 Les différentes formations habilitations électriques

C’est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité les tâches définies sur des installations électriques ou à leur voisinage. L’habilitation n’est pas directement liées à la position hiérarchique ni à la classification professionnelle de l’intéressé. Elle est matérialisée par un document (le titre d’habilitation) établi par l’employeur et signé par ce dernier et par l’habilité.

 

La délivrance d’une habilitation électrique de type h0 B0 ou B1 BR par l’employeur ne dégage pas pour autant la responsabilité de ce dernier. en effet, l’employeur doit avoir établi une carte de risque et avoir pris les dispositions qui correspondent, notamment :

  • à la préparation des taches et travaux afin de mettre en sécurité la zone de travail,
  • à la notification des dispositions prises aux travailleurs concernés
  • à la mise à disposition des équipements de protection, outillages… adaptés,…

Dans le cadre de travaux sous tension il doit de plus s’assurer que l travailleur a une connaissance complète des règles de sécurité qu’il doit respecter pour l’accomplissement en sécurité du travail qui lui est confié.

les opérations d’ordre électrique effectuées sur les ouvrages électriques doivent être confiées à des personnes qualifiées et habilitées vis a vis des risques électriques.

Il et nécessaire d’habiliter toute personne qui :

  • exerce sans surveillance aux locaux réservés aux électriciens même pour y effectuer des travaux non électriques.
  • exécute des travaux d’ordre électrique.
  • dirige des opérations d’ordre électrique
  • effectue des essais, des mesures de grandeurs électriques.

habilitations électriques BS BE manoeuvre alertisTravaux à proximité de pièces nues sous tension

Des mesures de protection particulières doivent être prises pour éviter les conséquences d’un contact accidentel avec une pièce nue sous tension.

Principales mesures de protection pour les travaux à proximité de pièces nues sous tension

  • Interposer des obstacles efficaces entre l’opérateur et les pièces nues sous tension
  • Isoler les pièces nues sous tension
  • Considérer ces travaux comme sous tension et en respecter la procédure
  • Exiger un ordre écrit du chef de l’établissement dans lequel ils sont effectués justifiant la nécessité de travailler sous tension
  • Confier les travaux à un personnel habilité disposant de l’outillage et de l’équipement de protection individuelle nécessaires
  • En cas de proximité avec des pièces nues sous haute tension, surveiller en permanence les travaux par une personne habilitée

Vérifier les installations

La vérification est une opération destinée à contrôler la conformité d’un ouvrage électrique aux exigences réglementaires et normatives en vigueur. Elle doit avoir lieu :

  • au moment de la mise en service,
  • périodiquement,
  • sur mise en demeure par l’inspection du travail.

Ces vérifications sont réalisées par des organismes accrédités. Pour certaines, l’employeur peut faire appel à une personne compétente de l’entreprise remplissant certains critères.

Les résultats des vérifications sont consignés dans un registre, avec en annexe les rapports des organismes accrédités.

Mesurer les grandeurs électriques

Le personnel devant mesurer une ou plusieurs grandeurs électriques doit :

  • être habilité pour réaliser des mesures,
  • utiliser les équipements de protection individuelle adaptés,
  • ne pas porter d’objets métalliques,
  • utiliser des appareils de mesure adaptés aux tensions qui peuvent être rencontrées,
  • choisir l’échelle de mesure la plus grande (sauf si la valeur approximative est connue).

Fournir des équipements de protection individuelleHabilitation électrique BS BE manoeuvre alertis

Pour les travaux sous tension, afin de compléter les mesures visant les modes opératoires et les équipements de travail, l’employeur choisit et fournit les équipements de protection individuelle et les vêtements de travail adaptés aux travaux à effectuer.

Pour la haute tension, aucun EPI n’étant suffisant, les intervenants doivent obligatoirement se tenir éloignés des pièces nues sous tension.

Les EPI sont personnels. Ils ne peuvent être attribués à un nouveau titulaire qu’après avoir été nettoyés, désinfectés et vérifiés. Ils doivent être conformes aux exigences essentielles de sécurité et de santé réglementaires et faire l’objet du marquage de conformité CE.

Équipements de protection individuelle pour les interventions sous basse tension

Aucun objet conducteur (bijou, montre…) ne doit être porté simultanément avec un EPI lors d’interventions sous basse tension.

Principaux équipements de protection individuelle contre le risque électrique

  • Casque isolant
  • Casque de protection contre les projections de particules en fusion
  • Protection oculaire et faciale
  • Gants en matériaux isolants
  • Chaussures isolantes
  • Vêtements de protection isolants

La tension maximale d’emploi d’un EPI est souvent signalée par une classe. Chaque type d’EPI peut avoir des classes différentes : il existe par exemple 6 classes de gants isolants.