formation PPMS

Formation PPMS: Plan Particulier de Mise en Sureté

Les accidents liés aux risques industriels et naturels requiert une préparation afin de limiter les dégâts sur la population ou sur les salariés. Les écoles, les crèches, les entreprises et les particuliers doivent être préparés avec une formation PPMS.

  • Ils peuvent être confrontés à un un risque technologique comme déraillement de train, explosion ou incendie d’une usine, nuage radioactif, dégagement d’un produit chimique dangereux, camion renversé.
  • Nous pouvons également avoir des risques naturels: inondation, rupture de barrage, montée soudaine des eaux, tsunami, feux de forets, avalanche, cyclone, mouvement de terrain, séisme, tempête ,etc.

En 1959 une rupture de barrage à Fréjus fait 453 morts. Un réacteur chimique à Séveso en Italie crée une pollution environnementale sans précédent. L’explosion de l’usine AZF en 2001 fait 30 morts et 2500 blessés. Un accident à Bhopal en Inde qui fût 25 000 décès et beaucoup plus de blessés. De nombreux accidents industriels ou naturels sont recensés à travers les continents et une préparation de la population est nécessaire pour limiter au maximum des dégâts.

Alertis propose une formation PPMS: plan particulier de mise en sureté à destination des crèches, des écoles, des collèges, des lycées ou des entreprises à proximité d’un site industriel classé SEVESO.

Une formation PPMS adaptée aux spécificités des établissements

Ainsi, le PPMS prend donc en compte :

  • Les risques majeurs liés à son environnement.
  • Ses composantes (effectifs, qualité du bâti…).
  • Mais également la prise en charge particulière des enfants ou des salariés lors des activités  » extra-muros « ,
  • Durant les horaires d’internat et d’activités péri-éducatives, sans oublier celle des publics à besoins spécifiques (handicapés, P.A.I.).

Le plan particulier de mise en sûreté devra nécessairement inclure, pour son élaboration :

  • Une constitution d’un groupe de personnes ressources entre lesquelles ces missions seront réparties
  • une définition des différentes missions à assurer lors de la gestion de crise.
  • La prise en compte de gradations possibles dans l’ampleur d’un accident et de la progressivité éventuelle des conséquences de celui-ci ;
  • Une prise en charge particulière des membres de la communauté scolaire, élèves et adultes lorsque :
    • des activités se déroulent en dehors des locaux scolaires (piscine, gymnase, sorties, …),
    • il existe un internat,
    • des élèves ou des adultes handicapés ou des élèves bénéficiant d’un projet d’accueil individualisé (PAI);
    • une information des partenaires impliqués, élus, autorités, secours… réalisée préalablement, puis régulièrement renouvelée. Afin que ces derniers aient la possibilité de s’associer à des simulations et à des actualisations du plan.